Review film: Pompéi

Salut à tous!

Vendredi soir je suis allée voir Pompéi en 3D et c’était énorme! Entre le volcan, et tsunami et les combat de gladiateur, pour une fois, Paul W. S. Anderson n’a pas fait n’importe quoi! Le film parle du « Celte », Milo, un gladiateur qui vient de Londres et qui sera transporter à Pompéi pour les jeux qui se déroulent le jour même de la catastrophe. Il va évidemment rencontrer une jolie fille, qui n’est autre que la fille du haut dirigeant de la ville, et qui refuse depuis un moment les avances d’un sénateur romain qui vient justement à Pompéi pour voir les nouveaux travaux que le père veut organiser dans la ville. Est-ce-que ça vous rappelle quelque chose? Moi, ça me fait penser à Titanic! Vous savez, la catastrophe sur fond de romance, avec une fille de la haute société qui tombe amoureuse d’un garçon au plus bas de l’échelle social, avec un rival qui tente coûte que coûte de se faire aimer de la fille et un amoureux qui tentera de la sauver par tous les moyens. Maintenant, j’aimerais parler de la fin, mais ça s’appelle un spoiler, donc si vous ne voulez pas savoir, descendez d’un paragraphe en fermant les yeux. Si vous l’avez déjà vu ou que vous vous en moquez, alors voilà ce que j’en pense.

 

 

 

 

La fin est le twist que le Titanic n’avait pas. Le fait qu’il meurt tous les deux donne un tournant nouveau dans l’histoire, presque un nouveau sens. Je dois dire que j’avais plusieurs idées sur comment le film allait finir, mais aucune n’incluait celle-là. D’abord, il est drôle de voir chaque personnage et de se demander quand ou comment il va mourir. Et à part pour le couple principal, je savais qu’ils allaient tous y passer. J’ai eu une lueur d’espoir pour le copain gladiateur de Milo, mais il y est resté aussi, et après ça j’ai cru qu’il n’y aurait plus de mort. D’abord, je pensai que la fin serait assez proche de celle d’un film avec Tom Cruise, réalisé par le réalisateur de Tron l’Héritage et avec la bande originale des M83 (je ne veux pas donner le nom, si jamais certains ne l’ont pas encore vu). Je pensais qu’ils trouveraient le temps de faire un enfant, et qu’elle s’échapperait, et que le fils de Milo serait la seule chose qu’il lui restait. Mais une fois leur escapade de nuit passée, c’était cuit. Donc j’ai supposé tout du long qu’ils trouveraient le moyen de s’échapper. Et jusqu’à ce qu’ils tombent de cheval je l’ai cru. Ensuite, je me suis dit que c’était impossible, qu’ils allaient être sauvés par les dieux. Mais quand j’ai vu la caméra tourner autour de leur corps sous la cendre, je dois bien avoué que j’ai pleuré. Je suis passé à travers les 5 phases qu’on rencontre face à la mort: Le déni, la colère, le marchandage, la dépression et enfin l’acceptation. Et avec le recul, j’ai fini par voir la beauté de la statue. Réunis à jamais, l’un contre l’autre. C’est d’une beauté magnifique.

 

 

 

 

En tout cas, c’est pour le moment le meilleur film que j’ai vu depuis le début de l’année 2014, et j’espère qu’il sera nominé pour l’Oscar des meilleurs effets spéciaux.

Image de prévisualisation YouTube

 

Voilà, on se retrouve demain avec une review gaming!

Bye!

Publié dans : Review Film |le 12 mars, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Yffic22 |
E-cigs Brands |
Poupeeeverafterhigh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Behind the Moon
| Prettysisters
| Les légendaires BD