Review film: The Last of Us, le casting de mes rêves

Salut à tous!

Aujourd’hui, je vais faire une review un peu particulière, puisqu’elle ne va pas parler d’un film sur le point de sortir, mais plutôt d’une hypothèse. En effet, il y a quelques mois, Sony a acheté les droits pour un site web du nom de thelastofus-movie.com. Maintenant, ça ne sert à rien de chercher, vous ne trouverez rien de vrai sur un potentiel film. Mais hier, alors que je finissais ma review sur American Dreams, je me suis demandé qui serait parfait pour donner vie à The Last of Us. Voilà donc la review d’aujourd’hui, mon choix pour 5 personnages principaux.

1. Christian Bale dans le rôle de Joel

The-last-of-us_joel_bio-2-

images

Pour incarner un survivant texan d’une cinquantaine d’année, Christian Bale le britannique n’est

peut-être pas le premier choix de tout le monde, mais je pense que, comme pour Batman, il a ce qu’il faut pour donner vie au personnage. En prenant la barbe et l’accent, il fera à coup sûr un travail remarquable pour Joel.

 

 

 

 

 

2. Lauren Cohan dans le rôle de Tess

Qui est Lauren Cohan? Elle incarne Maggie, un de mes personnages préférés de The Walking Dead. Je pense qu’elle a le potentiel pour faire de ressortir le caractère de Tess et l’imprimer sur la pellicule. Tess est un peu comme la balance dans la dynamique qui s’opère entre Joel et Ellie, et sans elle je serais morte bien plus de fois que mes statistiques ne l’affiche =] Lauren Cohan the-last-of-us-tess

 

3. Zoë Saladaña dans le rôle de Marlene

Zoe_SaldanaMarlene_Profile

Marlene a un rôle assez dure à définir, parfois allier et parfois ennemi, et en temps que chef des Fireflies, elle a surement un caractère de battante qu’on retrouve dans beaucoup des rôles de Zoë Saldaña. Pour incarner Marlene, qui n’apparaît pourtant pas beaucoup dans le jeu, il faut un certain cran, mais aussi de la douceur, celle qu’elle éprouve envers Ellie. C’est pourquoi le rôle est parfait pour elle.

 

 

 

 

 

4. Amandla Stenberg dans le rôle de Riley

Je sais, je sais, Riley n’apparaît pas dans le jeu, sauf sur une photo, mais je pense que la liberté que nous offre le film est de lui donner au moins cinq minutes de flashback. Riley a 15 ans, un an de plus qu’Ellie et c’était sa meilleure amie. C’est pour ça qu’elle est d’après moi plus importante que Tommy, le frère de Joel, ou Henry. Et qui d’autre est mieux placée pour l’interpréter que Amandla Stenberg, Rue dans « Hunger Games ». Petite histoire drôle, Riley est une fan de Marlene, c’est pour cela qu’elle rejoint les Fireflies. Amandla Stenberg a joué dans le film Colombiana où elle incarnait la version enfant de Zoë Saldaña =] Tout est lié!Riley_Profile fhd011CBA_Amandla_Stenberg_019

 

 

 

 

5. Inconnue, dans le rôle d’Ellie

Et oui mes amis, j’ai échoué! J’ai beau chercher et chercher, mais personne ne me semble à la hauteur pour incarner Ellie. Surtout physiquement en fait, puisque j’ai tenté de garder une certaine ressemblance entre le personnage et l’acteur. Il se trouve que lors de la sortie du jeu, une drôle de ressemblance entre Ellie et Ellen Page a été remarqué par tous, moi comprise. Malheureusement, l’actrice a 26 ans, soit 12 de plus que la jeune fille. Dommage! Je suppose que le casting pour Ellie est lancé!

ellen-page-20080428-405832

ellie

 

 

Voilà, j’espère que ça vous a plu! Je recommencerai peut-être un jour, on verra! On se retrouve demain avec une review jeu vidéo, et non, ce ne sera pas sur Left Behind! c’est un mois zombie, pas un mois The Last of Us!

Bye!

PS: Désolée pour les espaces, je ne sais pas pourquoi il me fait ça!

Publié dans : Mois spécial, Review Film | le 19 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Review Livre: American Dreams

Salut à tous!

Vous vous souvenez de ce moment si particulier dont je parlais la semaine dernière? Il est peut-être temps de vous expliquer ce qu’il en est: Il y a deux semaines, j’ai reviewé The Last of Us, un des jeux les plus nominatif et repoussant les limites de la PS3. Je vous ai alors parlé d’un comic, The Last of Us: American Dreams, et d’un DLC qui devait sortir en 2014. Il se trouve que j’ai reçu le comic mercredi, merci Amazon et sa livraison en 3 jours. Il se trouve que vendredi, alors que je m’apprêtais à jouer à The Last of Us, un téléchargement m’a ajouté Left Behind. Je me suis donc restreinte, et je ne pourrais pas y jouer tant que je n’aurais pas fini le jeu principal. Ce qui risque de prendre pas mal de temps, parce que j’en suis toujours au premier printemps… Malgré tout, j’ai vu le playthrough de PewDiePie, et bon sang, ce jeu change tout. Je ne m’y attarderais pas trop, puisque je ne veux pas vraiment en parler aujourd’hui, mais je peux vous assuré qu’il m’a affecté davantage que ce que j’aurais pu le croire.

news_gamersyde_review_left_behind-15029

Maintenant revenons à nos moutons, et le comic en question. Il se passe environ un an avant le jeu, et raconte comment Ellie a rencontré Riley, mais aussi Marlene et a obtenu son précieux couteau. J’ai enfin remarqué la cicatrice qu’elle porte que son sourcil droit, et je me demande toujours d’où elle vient, puisque ça n’a pas encore été expliqué. En tout cas, ce comic est incroyablement bien fait, et pour ceux qui veulent en savoir plus sur Ellie et ses origines, c’est un livre a ne pas négliger. Il apporte encore plus d’information et complète davantage le DLC, mais c’est surtout un bon moyen de développer le personnage. Car en réalité, Ellie et Joel ne parle pas vraiment de leur passé, et ils semblent s’en accommoder ainsi. Et si on en sait beaucoup sur Joel, c’est parce qu’il est le personnage principal. L’idée d’explorer Ellie ne pouvait être qu’une bonne idée.

american-dreams-the-last-of-us

Un fait à ne pas négliger, ce comic a été co-scénarisé et dessiné par

 une femme, ce qui est plutôt rare d’après moi. Par contre, j’ai eu du mal à comprendre la fin, qui me laissait un peu surprise. Pas de « to be continue », pas de « The End », mais juste Ellie en train de pleurer dans sa chambre. Mais je pense que c’est une bonne chose, et ça nous ramène à ce qui fait la réussite de The Last of Us, son réalisme. Pas de « The End », puisque ce n’est pas la fin. Le « to be continue » ne vient qu’à travers Left Behind. Le seul problème pour ceux qui voudraient le lire, c’est qu’il n’existe pas en français, seulement en anglais. Encore un chef d’oeuvre que la barrière de la langue prive de public!

Voilà, on se retrouve demain avec une review film!

Bye!

Publié dans : Mois spécial, Review Livre | le 18 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Review musique: Thriller de Michael Jackson

Salut à tous!

Je sais que vous l’attendiez celui-là, alors le voilà enfin, et je n’ai rien a ajouté, à part que quand j’avais 11 ans j’avais vraiment peur de Michael « Zombie » Jackson récemment décédé vienne me dévorer en pleine nuit. Maintenant que j’y pense cette phrase avait l’air étrange…

En tout cas, profitez de ce chef d’oeuvre!

Image de prévisualisation YouTube

On se retrouve demain avec une review livre, dont j’ai un peu commencé à vous parler Samedi…

Bye!

Publié dans : Mois spécial, Review Musique | le 17 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Review Personnage: Alice, Resident Evil

Salut à tous!

D’abord, je tiens à reparler un peu d’hier, parce que j’étais fatiguée quand j’ai écris, que jamais un peu la tête ailleurs et j’ai oublié de vous donner l’info clé de ce top 10: Pas de personnage ayant déjà survécu à une apocalypse de zombies. Et pour ceux qui se demande pourquoi Sorra, et bien j’aurais préférée mettre Harry Potter mais il se sert de la magie, donc hors concours, puisque c’est de mon point de vue une certaine forme de super pouvoir. Ceci écarté je peux enfin aborder le sujet d’aujourd’hui: Alice, le personnage principale de la saga cinématographique Resident Evil.

 

Prénom: Alice

Resident Evil:  Afterlife

Nom: Prospero ou Aberernathy

Physique: blonde, parfois brune, avec les yeux bleus, grande et fine.

 

Âge: 24 ans

Attributs: une arme, le T-Virus

Alliés: nombreux et différents suivant le film, la plupart du temps des personnages de la franchise ludique épo

nyme

Ennemis: La Reine Rouge, Albert Wesker, la Umbrella Corporation

Lieux: Etats-Unis, Racoon City, les locaux de la Umbrella Cop.

Créateur: Paul W. S. Anderson

Apparitions: La saga cinématographique Resident Evil

Personnalité: Solitaire mais aussi toujours prête à aider ce qui en ont besoin et botter quelques derrière chez Umbrella

-Le personnage d’Alice est grandement inspiré du personnage du même nom du livre de Lewis Carroll, Alice au pays des MerveillesFaits intéressants:

-Le personnage a été spécialement créé pour les films, et n’est jamais apparu dans un jeu Resident Evil

-Elle est interprétée par l’actrice Milla Jovovich

Voilà, j’espère que ça vous aura intéresser! On se retrouve demain avec une chanson et un clip que vous attendez tous surement depuis que le Z est apparu il y a deux semaines!

Bye!

Publié dans : Mois spécial, Review Personnage | le 16 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Top 10 des personnages de fictions avec les meilleurs chances de survis à une attaque de zombies + Hélios chapitre 12 + Radioactive épisode 4

Salut à tous!

Voilà donc le fameux top 10 qui a pris autant de temps, et pour cause!

Pour une fois, il y a des règles: Un personnage/arme, le-dit personnage doit posséder à la fois des talents physiques et sociaux, et enfin ni super-pouvoirs, ni super-héros, ni créature fantastique. Vous êtes prêts? Alors voici mon Top 10 des Perfect Zombies Survivals!

 

10. Mulan, Mulan (katana)

Même si l’arme de Mulan est plus une épée chinoise qu’un katana, je me devais de mettre au moins une princesse. J’avais aussi en tête de mettre Raiponce, mais je me suis dit que Mulan serait plutôt douée. Déjà, elle sait se servir d’une arme, et n’hésitera pas à aider les autres. Elle arrive même à se faire des amis en étant, un garçon, la preuve qu’elle peut se faire accepté par à peu près tout le monde, et qu’en cas d’attaque on pourra compter sur elle. Et même si pour survivre il n’y a pas besoin savoir servir une tasse de thé, elle a malheureusement un grand défaut: les chansons. Parce que les zombies sont attirés par le bruit, et que faire un musical sur comment exploser un zombie avec un feu d’artifice n’est pas le plus discret.

 

9. Katniss Everdeen, Hunger Games (arc)

Katniss a deux avantages: elle sait se servir d’un arc, soit une arme silencieuse et efficace, et elle sait survivre dans divers environnement, été comme hiver. Mais ses talents sociaux sont plutôt mauvais, et elle a beaucoup de mal à faire confiance aux autres. Si jamais des personnes à qui elle tient sont en danger, elle viendra surement en mettre d’autres en danger pour les sauver. Mais ses talents de chasseuses la place un poil plus haut que Mulan. Juste un poil.

 

8. Aragorn, Le Seigneur des Anneaux (épée)

Comme pour Katniss, ses talents de survivants et de guerrier ne sont plus à mettre à l’épreuve. Mais comme Katniss, ses talents sociaux ne sont pas au top. Au contraire, il est allé se cacher, seul, au lieu d’assumer son rôle de leader. Mais contrairement à Katniss qui finit littéralement à moitié folle, Aragorn se repentit et reprend sa place, ce qui fait qu’il n’hésitera pas à prendre le commandement si le besoin s’en fait sentir.

 

7. Connor, Assassin Screed III (tomahawks)

Connor est un assassin, et en plus, c’est le descendant d’une tribu amérindienne. Un guerrier et un chasseur. Mais ses talents sociaux sont un peu meilleur, puisqu’il n’héiste pas à s’engager pour les 13 colonies contre les britanniques, pour contrer au passage les templiers. Je n’ai pas encore finis ASIII, en faite je l’ai acheté hier mais j’ai plutôt bien avancé! En tout cas, je peux déjà dire qu’il a des talents plutôt intéressants. Il peut grimper sur les maisons pour sauter de toit en toit!

 

6. Selene, Underworld (révolver)

Je sais que j’ai dit qu’il n’y aurait pas de créature fantastique, mais je ne regarde pas Selene comme une vampire ici, mais comme une tueuse à gage et une incroyable tireuse. Elle est loyale envers son clan, mais sait aussi s’en détacher quand la justice est  ailleurs. Elle possède quelques dizaines de cachettes secrètes, et peut traquer facilement n’importe qu’elle gibier, humain ou non. Alors pourquoi ne pas la mettre plus haut? Et bien elle n’est pas humaine, c’est le seul problème.

 

5. Ruel, Wakfu (pelle)

Ruel est un personnage assez méconnu et peut-être sous estimé de l’univers de Wakfu, une série animé dérivé de Dofus et supprimé un peu trop tôt je trouve. Ruel est le doyen de l’équipe, un chasseur de trésor qui sait négocier à peu près tout. Et imaginez un peu un zombie se prendre un coup de pelle dans la tête! Il est toujours prêt à aider les autres, enfin, tant qu’il y a une récompense à la clé!

 

4. Alice, Alice Madness Return (Vorpal Blade)

Une des nombreuses adaptations et une des plus glauque, cette Alice est hantée par le meurtre de ses parents, et passe de Wonderland à Londres pour retrouver les pièces du puzzles manquantes. Comme toujours, Alice est prête à aider, mais contrairement à d’autres, cette Alice sait comment se débrouiller toutes seuls, et donnez lui sa Vorpal Blade et plus rien en pourra l’arrêter!

 

3. Phinéas Flinn & Ferb Fletcher, Phinéas et Ferb (various)

Phinéas est la voix, le social et une partie du cerveau. L’autre parti est Ferb, le génie silencieux. Ensemble, ils peuvent absolument tout construire, d’un robot géant à un costume de super-héros. Ils peuvent construire et s’adapter au moment, et sont toujours prêt à aider leurs amis, et même des gens qu’ils ne connaissent pas! Mais le seul problème, c’est qu’ils peuvent difficilement réagir sur le moment. Donc q’ils se retrouvent coincés, encerclés par des zombies, ils ne pourront pas réagir immédiatement.

 

2. Jaegers, Pacific Rim (robot géant)

Rien à dire. Écrabouillage de zombies. Des super-stars. Voilà, j’ai tout dit!

 

1. Sorra, Kingdom Heart (Keyblade)

Je sais que ça peut en surprendre beaucoup, mais non, Link n’est pas premier. Sorra est un jeune homme détenteur d’une épée magique, une clé géante. Il voyage à travers les mondes pour aider et sauver les habitants des différentes planètes, et avec l’aide de Dingo et Donald, ils sont imbattables! Je choisis donc Sorra comme mon meilleur survivant en cas d’attaque de zombies!

fichier pdf chapitre 12

fichier pdf Radioactive_4

Voilà, j’espère que j’ai au moins un peu raison, mais je suis à 200% sur que vous avez votre propre idée.

On se retrouve demain, moi je vais me coucher!

Bye!

Publié dans : Hélios, Mois spécial, Radioactive, Top 10 | le 15 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Review YouTube: « Zombie Apocalypse Science » de ASAP Science

Salut à tous!

Vous vous souvenez d’un moment de votre vie où tout à basculer d’un coup pour ne former qu’un tout? Non, ça n’a aucun rapport avec la St Valentin. Je déteste la St Valentin! En tout cas, vous saurez de quoi je parle mardi.

La vidéo d’aujourd’hui tombait un peu sous le sens pour moi, parce que ça fait bientôt 15 jours que je vous parle de zombies sans avoir explorer les faits: Est-ce-qu’une apocalypse serait envisageable? La réponse avec ASAP Science, une chaîne de science très sérieuse qui répond aux questions des abonnés.

Image de prévisualisation YouTube

Voilà, maintenant que vous avez peur, passez une bonne St Valentin, et on se retrouve demain avec Hélios et Radioactive, bande de veinard!

Bye!

Publié dans : Mois spécial, Review Video Game | le 14 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Review gaming: The Walking Dead

Salut à tous!

Aujourd’hui, nous allons parler de The Walking Dead, le jeu vidéo. Il y en plusieurs, évidemment, mais un seul mérite vraiment de faire partie de « The Walking Dead » Univers. Est-ce-que je vous ai déjà parlé de Telltales? Ils font partis de mes développeurs préférés, même si je n’ai jamais joué à un seul de leur jeu! Déjà, ils ont un design assez unique, car on dirait que les personnages sont dessinés à la main. La meilleure partie de leur jeu reste l’interactivité. Le principe, c’est que chaque choix influence le jeu, et il se propage sur l’ensemble du jeu, comme une onde. La particularité de Telltales reste malgré tout leur mode de fonctionnement. En effet, il publie un épisode périodiquement, et c’est d’autant mieux en ce moment, car ils alternent entre « The Walking Dead saison 2″ et « Wolf Amoug Us », à un par mois. Sur le jeu en lui-même, c’est un des plus émotionnel que j’ai jamais vu, un qui m’a fait pleuré à la fin.

Image de prévisualisation YouTube

Il faut que vous regardiez tout pour comprendre, mais en tout cas la saison 2 s’annonce incroyable! Et s’il vous faut encore des preuves, ce jeu est « Game of the Year ».

 

Voilà, on se retrouve demain avec une vidéo!

Bye!

Publié dans : Mois spécial, Review Video Game | le 13 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Review Film: Shaun of the Dead + Une petite explication de Pokémon Grey Sky

Salut à tous!

Enfin je peux parler de Shaun of The Dead! Ce film est comme Zombieland, mais disons qu’il est le premier à faire dans le genre. Ici, l’histoire parle de Shaun, un employé dans un magasin d’électroménager qui vient de rompre avec sa petite amie Lise. Lorsque l’apocalypse est déclaré, il se révèle être le héros dont ses amis ont besoin. Mais pas avant d’avoir jeté quelques vinyles… J’adore ce film parce qu’il est bourré d’humour et les gags s’enchaînent comme des perles! J’adore l’idée que Shaun se fait d’un lieu en sécurité: le Pub. Mais la bande-annonce en dit plus:

Image de prévisualisation YouTube

En fait, c’est bien plus drôle qu’effrayant!

 

Passons à Pokémon! Voilà quelques questions que vous pourriez vous poser et auxquelles je vais répondre:

-Pourquoi est-ce-que des pokémons n’appartenant pas à la génération 1 font partis de l’histoire?

D’après certaines théories, une guerre aurait fais disparaître énormément de pokémons dans la région de Kanto. Cette guerre est probable, car on ne trouve presque que des maisons dans les villes, et à part des enfants et des vieillards, on ne voit pas énormément d’êtres humains. Je me suis essentiellement basée sur cette théorie pour Grey Sky.

-Qui sont Jay, Mila, Flint, Delia, le frère de Jay, Giovanni et le père de Jay?

Jay et Mila sont des personnages de mon invention, et les parents de Gary (Régis, Iidiot, suivant le nom qu’on lui donne), le rival de Rouge, le personnage principal de la première version de Pokémon. Flint est le père de Pierre, le champion de la première arène. Giovanni est le chef de la team Rocket. Je trouvais que le rôle de président lui aller bien. Le père de Jay n’est autre que le professeur pokémon, Oak ou Chen, suivant la version. Delia est la mère de Sacha dans la série pokémon. Le frère de Jay est le père de Sacha, que ce dernier ne connaît pas. C’est pour ça qu’il n’a pas de nom, pour ne pas briser le secret.

-Il n’y a pas d’armes à feu dans pokémon, non?

En fait, si. Dans un épisode de pokémon de la première saison, un homme, le gardien du parc safari, porte un revolver qui braque même sur les personnages. Je suppose qu’après la guerre, les armes à feux sont devenues illégales.

-Pourquoi tuer Jay à la fin?

Parce que la description de Gary dit que « ses parents ont été assassinés ».

 

Voilà, j’espère vous avoir bien renseignez, et si vous avez encore des questions, laissez un commentaire!

Au passage, j’ai vu qu’il y avait des pubs sur mon blog, et je tiens à dire que je n’ai pas donné mon accord pour ça et que je ne sponsorise pas la pub présente sur mon blog.

On se retrouve demain avec une review game!

Bye!

Publié dans : Mois spécial, Review Film | le 12 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Review Livre: Warm Bodies de Isaac Marion

Salut à tous!

Aujourd’hui, comme prévu je vais vous parler de Warm  Bodies, le roman de Isaac Marion. Pour ce qui voudrez le savoir, je ne parlerai pas du film durant ce mois spécial, mais j’aurais tout le temps d’y revenir un jour.

Ce roman est un peu particulier et un fin connaisseur vous en ferez une analyse poussée qu’il mérite amplement, mais comme ce n’est vraiment pas mon style je ne tenterais pas d’expliquer le roman, seulement de le présenter et de lui faire honneur.

R est un zombie, il ne sait plus depuis quand ni comment, et il passe ses journées à se promener dans un aéroport. Ce qui fait que ce roman est unique, c’est déjà le fait qu’il soit raconter depuis la personne d’un zombie, surtout un qui passe beaucoup de temps à penser. C’est une leçon pour ceux qui ont tendance à les considérer comme des êtres seulement bons à ouvrir des crânes et mâcher de la viande humaine. Le livre, en tout cas d’après moi, fait surtout référence à deux romans: « Roméo et Juliette » de Shakespeare et « L’Épopée de  Gilgamesh ». Chaque chapitre démarre par une représentation détaillée d’une partie du corps humain, que ce soit l’œil, l’oreille, la peau ou bien évidemment le cerveau. Et le cœur aussi. Le livre peut être vu comme une certaine forme d’argumentation sur notre civilisation, comme quoi l’amour semble avoir de moins en moins de place dans notre monde pour laisser place à des gens avident et cupident. Le roman couvre bien plus de thème qu’il n’y paraît, et certains, comme je le disais dimanche, ne peuvent pas être couvert à l’écran. Au début du roman par exemple, R rencontre une fille zombie dont il ne connaît même pas le nom. Ils se retrouvent mariés à la fin de la journée, et les osseux leur donnent deux enfants zombies dont il doivent s’occuper. On voit bien que la société « zombie », malgré ses défauts apparent, est très bien organisée. Elle ne laisse pas de place à la réflexion ou aux choix. Se soumettre ou Périr. Du côté des humains, ce n’est pas mieux. La pauvreté et la misère règnent, puisqu’ils se sont tous enfermés derrière un mur en espérant que les zombies n’y passeraient pas. Le personnage de Perry, l’ex-petit ami de Julie, est de loin le plus intéressant. Il meurt assez tôt dans le roman, mais réapparaît comme une conscience dans l’esprit de R, puisque ce dernier a mangé son cerveau. L’histoire laisse entendre que ce repas, son dernier en tant que zombie il me semble, a bouleversé R d’une manière peu commune, comme une fusion mentale. Je pense que le manque d’amour et de reconnaissance dont souffrait R étaient à leur paroxysme quand il est tombé sur Perry et Julie, et les sentiments que Perry éprouvée pour Julie ont commencé à hanter R. Plus simplement, ce livre est génial, il reflète plutôt bien notre monde actuel, et ça en est un peu effrayant. Donc si vous ne savez pas quoi lire, lancez-vous. Même si vous n’aimez pas les histoire d’amour ou les histoire de zombies. Je pense qu’on ne donne pas assez de crédit à ce livre, simplement parce qu’il parle d’une histoire d’amour entre une humaine et un zombie. C’est la faute de Twilight ça.

 

Voilà, j’espère que vous êtes satisfait! On se retrouve demain avec une review film, et, non, ce ne sera pas Warm Bodies! Il faut écoutez un peu quand on parle!

Bye!

Publié dans : Mois spécial, Review Livre | le 11 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Review Spécial: Our Deal, Best Coast

Salut à tous!

Si vous avez lu le titre de cette Review avant de commencer à lire, vous avez surement remarqué le « spécial ». Pourquoi? Parce que cette Review n’a rien à voir avec le mois spécial zombie. Sacrilège? Peut-être! En tout cas, ce jour est spécial. Ceux qui étaient déjà là en Décembre se souviennent surement de ma review sur Chloë Moretz et sur Carrie que je n’ai malheureusement pas pu voir =[ En tout cas, il s’agit aujourd’hui de son anniversaire (à Chloë, pas à Carrie), et ceux qui étaient là se souviennent aussi du fait qu’elle est mon premier et unique choix quand à l’incarnation à l’écran d’Alice. Ce qui en fait un jour d’autant plus spécial. Mais ce n’est pas tout! Ceux qui étaient là début Janvier (je ne déteste pas les nouveau arrivant, ne vous en faites pas, vous ne serez plus nouveau un jour ou l’autre) se souviennent surement de cette nouvelle, « Glad you came », à propos d’une fille, d’une lettre et d’un amour perdu. Non, ce n’est pas ce que vous croyez, je le jure. Il faut lire pour comprendre. En tout cas, cette nouvelle m’a permis d’être sélectionner pour participer à une Master Classe d’écriture en Avril. Ne nous y attardons pas. Je vous présente aujourd’hui sa source d’inspiration, sa cellule souche, « Our Deal » de Best Coast.

Vous avez du mal à suivre? Tant mieux, vous allez finir par comprendre! Je ne connais pas vraiment le groupe, et à vrai dire, je n’aime pas vraiment la chanson de ce clip! Mais bon sang, je ne peux pas le regarder sans avoir les larmes aux yeux, c’est juste impossible! D’ailleurs, je n’ai même aps besoin de le regarder à nouveau pour vous en parler! Il est inscrit dans ma mémoire comme la fin d’Hunger Games 3 ou mon premier jeu vidéo. Et il me fait toujours le même effet. C’est le genre de choses à éviter quand on ne se sent pas bien, et à éviter quand on se sent trop bien, mais ça reste un chef-d’oeuvre.

Enfin, le plus intéressante dans tout ça, c’est qu’il a été réalisé par une de mes réalisatrice préférés, et j’attends toujours qu’elle repasse derrière la caméra, j’ai nommé Drew Barrymore. Oui, elle est réalisatrice, et son film Bliss est de loin une de mes comédies préférées. C’est avec Ellen Page. Encore une fois, tout est lié!

Image de prévisualisation YouTube

Vous avez envie de pleurer? Lâchez-vous, et si vous voulez le revoir, allez-y, autant de fois que vous le voulez.

 

Quel tristesse… Bon, on se retrouve demain pour une review livre, et en attendant, pensez à racheter des mouchoirs!

Bye!

Publié dans : Other Stuff, Review Musique | le 10 février, 2014 |Pas de Commentaires »
12345...9

Yffic22 |
E-cigs Brands |
Poupeeeverafterhigh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Behind the Moon
| Prettysisters
| Les légendaires BD